Recherche

En savoir plus

  • Anne Bouteville  
    Directrice de la Formation Doctorale
    Tél. : 33 (0)1 44 24 64 67
  • Florence Dumard
    Chargée de gestion
    Tél. : 33 (0)1 44 24 64 67
  • Claude Roy
    Secrétariat et soutenances
    Tél. : 33 (0)1 44 24 64 65

 

Liens utiles


Accueil
> Formation Initiale > Doctorat
Zoom In Zoom Out Imprimer

Doctorat

Une formation par la recherche, à la recherche et à l'innovation dans le domaine des Sciences de l'ingénieur

La formation doctorale* conduit en trois ans au diplôme de docteur de l'Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers.
Elle apporte une première expérience professionnelle rémunérée via un contrat doctoral, un contrat de recherche ou un contrat industriel ou encore via une bourse doctorale.

La Thèse

La préparation d’une thèse, dont la soutenance permet d’obtenir le diplôme du doctorat, est menée sous la direction d’un professeur des universités, d’un directeur de recherche ou d’un enseignant-chercheur ou d’un chercheur titulaire d’une Habilitation à Diriger des Recherche (HDR)
Les travaux se déroulent au sein d’un laboratoire de Recherche de l’ENSAM. Une partie des travaux peut se dérouler au sein de l’organisme ou de l’industriel partenaire du laboratoire.
Le travail de thèse vise à lever des verrous scientifiques ou technologiques et doit amener le doctorant à participer à des séminaires et congrès, ainsi qu'à la rédaction d'articles dans des revues scientifiques avec son équipe d'encadrement.
L'activité de thèse se concrétise par la rédaction d'un mémoire final qui est soutenu devant un jury de spécialistes pour l'obtention du grade de docteur.

Organisation des études

Préparé après un Master Recherche, le Doctorat correspond à un niveau d'études Bac+ 8. C'est l'équivalent français du PhD.
Les études doctorales sont complétées par des formations d'ouverture scientifiques et sur le monde de l'entreprise destinées à faciliter l'insertion professionnelle à haut niveau des docteurs (à raison de 120 heures minimum au cours des trois années).
L'école doctorale 432 "Sciences des Métiers de l'Ingénieur" (SMI) prend en charge l’organisation et le suivi de la formation des doctorants. Elle doit en particulier s'assurer de la qualité du travail des doctorants et de l'encadrement des thèses.
Pour postuler à une thèse Arts et Métiers, la première démarche consiste à trouver un sujet de thèse et un directeur de thèse :

Conditions d'admission

  • Avoir pris contact avec le directeur de thèse et le laboratoire de Recherche proposant le sujet. Ceux-ci sélectionnent les candidats après les avoir auditionnés devant une commission d'admission.
  • Etre titulaire d'un diplôme national de Master Recherche.

Pour les autres diplômes de niveau équivalent (français ou étrangers), un dossier de demande d'avis de recrutement doit être transmis au bureau du doctorat. Il sera soumis pour avis à la Commission des Etudes Doctorales. Dans certains cas une année probatoire sera imposée.

Modalités d'inscription

Les modalités d'inscription sont disponibles sur le  site du doctorat d'Arts et Métiers ParisTech

La charte des thèses

Lors de son inscription en thèse, le doctorant, le directeur de thèse, le directeur du laboratoire et le directeur de l'école doctorale signent la charte des thèses. Celle-ci précise les droits et devoirs du doctorant, du directeur de thèse et du directeur du laboratoire d’accueil.
Par cette signature, chacun s’engage à respecter les règles de l’établissement et de l’école doctorale.

Financement

Un sujet de thèse proposé par une unité de recherche de l'ENSAM doit nécessairement être accompagné d'un financement pour le doctorant.
Dans certaines situations exceptionnelles, ce financement provient d'une activité salariée compatible avec le travail de recherche exigé en doctorat (employé d'un organisme de recherche, clinicien…).
Dans tous les autres cas, il s'agit soit de contrats doctoraux, soit de salaires versés dans le cadre de l'activité contractuelle de thèse (par exemple contrats industriels ou thèses dans le cadre de conventions CIFRE).

 

* Cf. l’Arrêté du 7 août 2006 relatif à la formation doctorale.