Recherche

Informations pratiques

  • Campus Arts et Métiers de Paris
    151 Boulevard de l’Hôpital
    75013 Paris

Accueil
> Recherche > Laboratoires
Zoom In Zoom Out Imprimer

Laboratoires

Les activités de recherche au Campus de Paris ont démarré il y a une vingtaine d'années avec la constitution de laboratoires et d'équipes.
Aujourd'hui, 4 laboratoires y développent une recherche de pointe avec des équipes associées au CNRS ou des équipes d'accueil habilitées par le ministère (MENRT).

Laboratoire Conception de Produits et Innovation

(LCPI - EA 3927)

Présentation

Le Laboratoire Conception de Produits et Innovation réunit une équipe de 30 permanents et environ 20 doctorants.
Les travaux du LCPI s’inscrivent dans le domaine du Génie Industriel.
Ses trois missions, l'enseignement, la recherche et la valorisation industrielle, sont étroitement intégrées et alimentent un thème unique et fédérateur : l’optimisation du processus de conception et d’innovation.
Les activités de recherche du laboratoire bénéficient à la fois d'un ancrage académique et d’un partenariat industriel fort qui permet d’évaluer les modèles dans un contexte opérationnel. La recherche partenariale constitue un important vecteur de modernité et de compétitivité.
Pluridisciplinaire, à l’image du processus de conception, l’équipe du LCPI fait principalement appel aux sciences pour l’ingénieur et aux sciences humaines et sociales.
Elle dispose d’une plateforme technologique de premier ordre et développe 5 centres de compétences :

  • Eco-conception et développement durable
  • Prototypage rapide et virtuel
  • Innovation / Prospective / Créativité
  • Analyse de l’usage
  • Ingénierie Kansei

Thèmes de recherche

La recherche au LCPI porte sur l’optimisation du processus de conception et d’innovation.
Les 2 champs majeurs d’investigation sont l’intégration de nouveaux métiers et la formalisation des processus individuels et collectifs.

  • Pour le thème "Métier" l'objectif est d’extraire, formaliser et modéliser les spécificités des métiers (règles, connaissances, pratiques et outils).
  • Pour le thème "Processus" il s'agit de maîtriser les phases de divergence et de convergence, dans une approche collaborative.

Ces 2 thèmes s’enrichissent des nouvelles technologies, support de la conception.

Partenaires industriels

AFM, Air France, Airbus, Alain Mikli, Alstom, AP-HP, Arcelor Mittal, Areva, B Marly, Bouygues, Cartier, Chanel, Dunlopillo, Edf, Hermes, Jc Decaux, Louis Vuitton, Nestle, Orange, Psa Peugeot Citroen, Ratp , Saint Gobain, Sanofi Aventis, Schlumberger, Sncf, Societe Générale, Thalès.

Partenaires académiques

Ecole Centrale de Paris, ENSGSI, INPG, KAIST, LIMSI-CNRS, LIP6, Mines ParisTech, Polytechnique MONTREAL, Politecnico TURIN, UTC.

En savoir plus

Directeur : Ameziane AOUSSAT
Tél : 33 (0)1 44 24 64 20 / 33 (0)1 44 24 63 59
Voir le site du laboratoire

 

Laboratoire de Dynamique des Fluides

(Dynfluid – EA92)

Présentation

Le laboratoire DynFluid regroupe 19 permanents (dont 5 professeurs d’université et 9 maîtres de conférences), 3 chercheurs contractuels et 24 doctorants.
Les recherches menées au laboratoire couvrent une grande partie de la mécanique des fluides et notamment :

  • Les écoulements compressibles avec thermodynamique simple ou complexe
  • L’aérodynamique subsonique, transsonique et supersonique,
  • Les écoulements mono et diphasiques dans les machines tournantes,
  • Les phénomènes de cavitation
  • L’aéroacoustique
  • Les instabilités d’écoulement

DynFluid développe une forte compétence dans le domaine de la simulation numérique à haute performance et dispose de plusieurs bancs d’essais hydrodynamiques et aérodynamiques.
Les applications des recherches se situent essentiellement dans le secteur aéronautique et spatial, le secteur automobile et le secteur de l’énergie.
Le souci de préservation de l’environnement est aussi pris en compte dans les travaux visant à :

  • Minimiser les consommations d’énergie
  • Etudier des systèmes fonctionnant à partir de sources d’énergies renouvelables
  • Réduire les nuisances sonores en aérodynamique.

Thèmes de recherche

  • Aérodynamique
    Méthodes numériques en compressible, simulation des écoulements turbulents, gaz réels
  • Aéroacoustique, instabilités
    Aéroacoustique en géométrie complexe, instabilités et contrôle des écoulements
  • Turbomachines
    Modélisation et analyse des écoulements internes, cavitation et écoulements multiphasiques

Plateforme technologique

CONFLUENCE (CONception des systèmes FLUides, ENergétique et Conversion d’Energie)

Projets européens

  • IDIHOM (2010-2013) : Développement et industrialisation d’ADIGMA
  • LUBSEP (2011-2013) : CleanSky - Equipements de lubrification avancés
  • ADIGMA (2006-2010) : Simulation de haute précision en aérodynamique

Projets ANR

  • DECOMOS (2010-2013) : Décollements compressibles et oscillations
  • SIGOGIF (2010-2013) : Simulation, contrôle et optimisation d’écoulements
  • DIVAS (2010-2012) : Balayage avec distribution variable en Diesel
  • CORMORED (2008-2011) : Contrôle optimal et robuste d’écoulements
  • GEREMAX (2007-2010) : Groupes moto-ventilateurs automobiles
  • SPICEX (2007-2010) : Simulation du tremblement transsonique

Principaux partenaires industriels (2006-2010)

Onera, Cnes, Safran, Areva, PSA, Renault, Valeo, Faurecia, Technip, Sanofi, EDF, GDF Suez

En savoir plus

Directeur : Farid BAKIR
Voir le site du laboratoire

 

Laboratoire Procédés et Ingénierie en Mécanique et Matériaux

(PIMM – UMR8006)

Présentation

Ce laboratoire comprend plus de 110 personnes : 34 chercheurs / enseignants-chercheurs (dont 24 HDR*), 7 ingénieurs, 11 techniciens, 4 personnels administratifs, 40 à 50 doctorants, une dizaine de personnels temporaires (post-doc, CDD...) et 14 personnels CNRS.
Le PIMM réunit de nombreux experts spécialistes dans des domaines variés tels que la mécanique des matériaux et des structures, la chimie des polymères et des procédés de mise en forme et d’assemblage (par exemple les procédés laser), les méthodes avancées de la simulation numérique.
Les travaux s’attachent en particulier aux conséquences des procédés sur les propriétés d’emploi, via les défauts et les modifications de microstructures engendrées.
Les activités développées en dynamique des structures, commande des systèmes et contrôle de vibration permettent, au-delà de leur justification propre, d’apporter de nombreuses contributions à la compréhension et à la simulation des procédés.
Le laboratoire développe une expertise dans le domaine du vieillissement, en service, des structures en polymère.

Thèmes de recherche

  • Procédés de mise en forme des polymères :
    Injection, micro-injection, soudage, rotomoulage, fabrication directe…
  • Procédés lasers :
    Soudage, perçage, traitements de surface, découpe, fabrication directe…
  • Usinage :
    UGV, cisaillage adiabatique
  • Relations procédés-microstructures
  • Relations microstructures-propriétés d’emploi :
    Mécanismes physiques, simulation atomique, homogénéisation
  • Comportement mécanique sous divers chargements :
    Quasi-statique, cyclique (de l’oligo-cyclique au giga-cyclique) et dynamique (traction à grande vitesse, barres de hopkinson, choc laser)
  • Vieillissement des polymères en service (couplage entre chargement mécanique et oxygène, humidité, température, rayonnement) :
    Compréhension et modélisation des phénomènes physico-chimiques
  • Dynamique des systèmes, contrôle de vibrations des structures
  • Commande des systèmes

Principaux partenaires des contrats de recherche (depuis 2006)

ANDRA, AIR LIQUIDE, Arcelor Mittal, CEA, CETIM, CSTB, Dassault Aviation, EADS, EDF, IFP, PSA, SAFRAN, SNCF, Suez, Thalès Laser, Veolia

Principales collaborations internationales universitaires (depuis 2006)

Queen’s University Belfast (République d’Irlande), Université des Sciences et de la Technologie de Cracovie (Pologne), Center of Molecular and Macromolecular Studies – Lodz (Pologne), Leicester University (UK), Open University (UK), Manchester University (UK), IMMPETUS – Sheffield University (UK), Académie des Sciences de Bratislava (Slovaquie), Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de Tunis (Tunisie), Ecole Nationale Supérieure de Monastir (Tunisie), Universidad Los Andes – Bogota (Bolivie), Universidad Nacional Autonoma de Mexico (Mexique), Georgia Tech Atlanta (US), Texas Tech University (US), Université du Colorado à Boulder (US), Institut de Recherche de l’Académie des Sciences de Chine (Chine), Beijing University of Aeronautics, Xi’an Jiaotong University (Chine), Université de Téhéran (Iran), QUT Brisbane (Australie), Monash University Victoria (Australie)

En savoir plus

Directeur : Gilles REGNIER
Directeur Adjoint : Frédéric VALES
Voir le site du laboratoire

 

Institut de Biomécanique Humaine Georges Charpak

(IBHGC – UMR CNRS 8005)

Présentation

Créé en 1979, cet institut regroupe aujourd’hui plus de 45 permanents répartis dans 3 équipes.
L'Institut axe ses recherches autour du système ostéoarticulaire et de l’appareil locomoteur. Il privilégie une diversité d’approches et d’exploration de ce système pour une modélisation personnalisée du corps humain incluant en particulier les commandes musculaires.
Dans les domaines des transports, du médical et du sport, la modélisation biomécanique du sujet humain constitue une base essentielle pour l’innovation.
Les recherches en biomécanique utilisent des approches en modélisation géométrique et mécanique et en analyse expérimentale proches de la mécanique des structures et de matériaux.
Néanmoins, de nombreux verrous existent en amont et en aval pour caractériser et personnaliser la géométrie, les matériaux dont le comportement varie en fonction des lois de remodelage (croissance, vieillissement,…) encore mal connues, ainsi que les chargements mécaniques "en service".
Ces points clefs concernent aussi la validation de modèles tant mécaniques que physiologiques nécessitant le développement de méthodes quantitatives d’exploration du vivant dépassant le champ traditionnel de la mécanique et de l’anatomie, tout en prenant en compte les très fortes contraintes de la clinique et de l’éthique.

Thèmes de recherche

  • Modélisation musculosquelettique et innovation clinique
    Orientées vers la modélisation biomécanique personnalisée du système musculo-squelettique, ces recherches visent à améliorer la compréhension des pathologies résultant de processus dégénératifs, de traumatismes ou d’un handicap, ainsi qu’à développer des outils métiers d’assistance au diagnostic et à la prise en charge thérapeutique, ou à la conception d’implants et d’appareillages.
  • Biomécanique : sport, santé et sécurité
    Ces recherches bénéficient d’une implantation en site clinique (CHU Avicenne - Université Paris XIII).
    Elles s’articulent autour de 3 thématiques :
    • Inter-relations entre pratique sportive et remaniements musculo-squelettiques afin d’optimiser la performance au prix d’une moindre pathologie
    • Mécanismes lésionnels lors d’impacts (accidentologie routière, impacts subis dans certains sports) dans le but d’améliorer les systèmes de protection
    • Caractérisation des tissus et structures à différentes vitesses de sollicitation
  • Biomécanique et système nerveux : analyse et restauration du mouvement
    Afin de mieux comprendre les relations existant entre l’effecteur du mouvement et sa commande, ces recherches basées en site clinique (CHU Henri Mondor de Créteil – Université Paris XII) visent à analyser et modéliser les troubles du mouvement secondaires à un handicap neurologique, pour une meilleure rééducation et restauration fonctionnelle

Plateforme technologique

Recherche et innovation en biomécanique.

Partenaires industriels

EOS imaging, Vexim, Proteor, Scient’X, Société Générale, Artex, Graftys, Medicrea, Natural Grass, Cousin Biotech, Clariance,…

Partenaires cliniques

AP-HP, Hôpital Cochin, Hôpital Pitié Salpêtrière, Hôpital Saint Antoine, …

Partenaires universitaires

CERAH, La Charité Berlin, Mayo Clinic, Université Paris V, Université Paris VI, Université Paris VII, Université Paris XII, Université Paris XIII,…

En savoir plus

Directeur : Philippe ROUCH
Directrice scientifique : Wafa SKALLI
Voir le site du laboratoire