Fermer
Recherche

Informations pratiques

  • Langue du programme : Anglais & Français
  • Crédits ECTS : 75

Documents


En savoir plus

  • Marc Lassagne
    Responsable pédagogique
    Arts et Métiers ParisTech
    151, boulevard de l'Hôpital
    75013 Paris
    Tél. : 33 (0)1 44 24 62 72 
  • Clarita COMUCE
    Coordinatrice pédagogique
    Arts et Métiers ParisTech
    151, boulevard de l'Hôpital
    75013 Paris
    Tél. : 33 (0)1 44 24 61 10

Zoom In Zoom Out Imprimer

Manager des Risques (Management Global des Risques) (en cohabilitation avec l'ESTP)

MGR

Le Mastère Spécialisé Management Global des Risques a été créé en 2000 par le Professeur Bertrand Munier, concrétisant une quinzaine d’années de recherche en collaboration avec des entreprises.
Formation innovante, parmi les premières dans le domaine, elle s’est développée pendant 10 ans et est largement reconnue.
Depuis 2011, Laurent Dehouck, maître de conférences à l’ENS de Rennes, et Marc Lassagne, maître de conférences à Arts et Métiers ParisTech, en ont repris la direction.
En 2015, le MS Management Global des Risques devient le MS Manager des risques. Il s’inscrit dans la philosophie qui a présidé à sa création : seule une approche transversale, multidisciplinaire et intégrée des risques, s’appuyant sur des fondements scientifiques solides peut permettre de faire face aux incertitudes actuelles. Le simple recensement des risques, dans une logique technique identification-évaluation-maîtrise, n’est pas suffisant : le management des risques ne peut faire sens que s’il s’appuie préalablement sur une analyse des objectifs de l’entreprise. Il se doit d’intégrer également la question de la couverture du risque, de son financement et des arbitrages économiques qui en découlent.
L’ouverture d’esprit, la capacité à mettre en perspective les enjeux d’une situation risquée dans toutes ses dimensions et la rigueur dans l’application des outils sont par suite les qualités que les entreprises apprécient chez nos diplômés.

Atouts de la formation

  • Besoins relatifs au champ de la formation en pleine expansion et objet d’une demande sociale forte
  • 1er en 2016, 2015, 2014 et 2013 au classement SMBG des Meilleurs Masters, MS et MBA dans la catégorie "Gestion de risques"
    2ème en 2012, 1er en 2011 et 2010 et 2ème en 2009 et 2008 (consulter le classement)
  • Formation inscrite au RNCP (arrêté du 9 janvier 2015), titre de niveau I "Manager des risques (MS)"

Objectifs pédagogiques

  • Conférer à des ingénieurs, des économistes ou des managers, l’aptitude à intégrer les risques dans la gestion technologique, environnementale et financière
  • Familiariser les étudiants avec les principaux acteurs, les principales données sociales et managériales et les principales institutions utiles au management des risques
  • Préparer les responsables à la gestion de projets risqués au niveau stratégique aussi bien qu’opérationnel

Compétences acquises

  • Savoir mener ou accompagner une démarche de management des risques organisationnels, industriels ou financiers dans une organisation :
    • Maîtriser les méthodologies d’analyse de la décision et de management des risques
    • Formuler un diagnostic
    • Proposer des solutions
    • Concevoir, développer et mettre en œuvre
    • Dialoguer et communiquer
    • Gérer un projet

Programme

5 modules composent l’enseignement :

  • Introduction générale au management des risques
  • Stratégies de management des risques
  • Risques professionnels, industriels et environnementaux
  • Risques financiers
  • Mise en œuvre du management des risques

Après chaque module, une table-ronde de synthèse entre praticiens et enseignants-chercheurs est organisée sur un thème. Une visite sur le terrain permet de mettre en perspective les enseignements avec les réalités de l'entreprise.
Les stagiaires participent au colloque annuel de l’AMRAE (Association des Managers de Risques et d’Assurances en Entreprise).
Un séminaire d’une semaine dans diverses entreprises est organisé à l’étranger (Amérique du Nord ou Asie).

Calendrier
D’octobre à mars : cours et cas pratiques à temps plein
Février : participation au colloque de l'AMRAE
Mars : Learning Trip à l'étranger
D’avril à fin septembre : mission à plein temps en entreprise
Fin septembre : remise de la thèse professionnelle
Mi-octobre : soutenance des thèses professionnelles
Fin novembre : remise des diplômes

Découvrez le programme détaillé sur le site dédié

"Le MS m’a apporté un panel de compétences que j’ai pu valoriser au cours de mon recrutement", explique 'Axel Cohen qui a suivi cette formation en 2011/2012.
 Retrouvez son témoignage complet sur la page Facebook.

Validation

L’évaluation s’appuie sur la cartographie des compétences du manager des risques :

  • Projets collectifs
  • Exercices de synthèse, à l’écrit et à l’oral
  • Étude de cas
  • Animation de réunion
  • Note de synthèse thématique en anglais sur le séminaire à l’étranger
  • Thèse professionnelle (document écrit, présoutenance, soutenance)

Débouchés

Entreprises : Cabinets-conseils, Entreprises industrielles dans l"énergie, Transports, Chimie, Génie civil, Entreprises du secteur assurantiel, bancaire, de gestion de fortune ou de patrimoine.
Fonctions : Risk manager, Consultant ERM, Ingénieur sûreté de fonctionnement, Responsable maîtrise des risques, Responsable HSE, Souscripteur d"assurances, Chargé de mission risques opérationnels...

Partenaires industriels

Allianz, Aon, Apave, AREVA, Association PSRE (Promotion et Suivi de la Sécurité Routière en Entreprise), BNP Paribas, CNAMTS (Caisse Nationale d’assurance Maladie des Travailleurs Salariés), Crédit Agricole SA, EADS, EDF, EGIS, Ernst & Young, France Retraite, Grant Thornton, Gras Savoye, Institut pour la maîtrise des risques (IMdR), INERIS (Institut national de l’environnement industriel et des risques), INRS (Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents de travail et des maladies professionnelles), Marsh, Orange, Platus, Renault, Siaci Saint Honoré, Siemens, SNCF, Vinci.

Partenaires académiques

IAE de Paris, Centre de Sociologie des Organisations (Sciences Po), CNAM (conservatoire national des Arts et Métiers), École Normale Supérieure de Rennes, PolyTech’Grenoble, Université Paris Est-Créteil, Université Paris IV, Université de Haute-Alsace, Université du Mans

Niveau requis

  • Diplôme d’ingénieur
  • Diplôme d’une école de management habilitée à délivrer le grade de Master
  • Diplôme de 3ème cycle (DEA, DESS, Master) ou diplôme équivalent de niveau BAC + 5
  • Diplôme de Maîtrise ou équivalent, pour des auditeurs justifiant d’au moins trois années d’expérience professionnelle
  • Diplôme étranger équivalent aux diplômes français exigés ci-dessus
  • Par dérogation, pour 30 % maximum des effectifs du MS : Diplôme de maîtrise ou équivalent ; diplôme de Bac + 2 ou titre homologué niveau III minimum pour des auditeurs justifiant d’une expérience adaptée de 3 ans minimum

Conditions d'admission

Sur dossier et entretien avec une commission d’admission composée d’enseignants-chercheurs et d’industriels.
Le dossier peut être téléchargé sur www.msmgr.fr/admission/ OU www.ensam.eu
(rubrique mastères spécialisés®).

Coût

12 000€ non assujettis à la TVA * + 75€ de frais de dossier.
Les frais comprennent l’ensemble des cours, les conférences et documents pédagogiques, les billets de train, l'hébergement et l'inscription au colloque de l'AMRAE, les billets d’avion et hôtels dans le cadre du séminaire à l’étranger.
Des modes de financement individuel et de prise en charge sont étudiés suivant le statut de chacun.
Possibilité de financement total ou partiel par l’entreprise dans laquelle est réalisée la mission.

Lieu

Campus Arts et Métiers de Paris
155 boulevard de l'Hôpital
75013 Paris
(Métro Place d'italie ou Campo Formio)

Vie étudiante

Possibilité, pour les étudiants, de loger à la Maison des Arts & Métiers.

Mots clés

Décision, aide à la décision, risque, incertitude, rationalité, comportement face au risque, risques industriels, risque opérationnel, risques techniques, risques financiers, risques environnementaux, innovation, développement durable.

 

* En application de l’article 261-4-4 du code général des impôts, Arts et Métiers n’est pas assujettie à la TVA pour ce qui concerne les articles liés à l’enseignement ainsi qu’à la formation professionnelle