Accueil
> Formation Continue > VAE
Zoom In Zoom Out Imprimer

VAE

La Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) pour obtenir un diplôme reconnu

Toute personne ayant exercé pendant au moins 3 ans une activité professionnelle salariée, non salariée ou bénévole peut demander la Validation des Acquis de son Expérience pour l’obtention d’un diplôme ou d’un titre à finalité professionnelle.
La loi de modernisation sociale n° 2002-73 du 17 janvier 2002 régit cette procédure.
Le décret d’application n° 2002-590 du 24 avril 2002 fixe les règles d’obtention d’un diplôme de l’enseignement supérieur par Validation des Acquis de l’Expérience.
Forte d’une longue tradition de promotion sociale, l’Ecole Nationale Supérieure d'Arts et Métiers s’est engagée dans cette nouvelle voie d’acquisition de diplôme dès le 12 mai 2005, date de la décision d’approbation par son Conseil d’Administration de la mise en place de la VAE à l’école.

Sont accessibles par la voie de la VAE les diplômes suivants :

  • "Ingénieur de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, spécialité génie industriel, en partenariat avec Ingénieurs 2000"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, spécialité génie énergétique, en partenariat avec Ingénieurs 2000"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers en convention avec l’Université de Reims, spécialité mécanique en partenariat avec l’ITII de Champagne-Ardenne"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, dans la spécialité mécanique en partenariat avec l’ITII Aquitaine"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, spécialité mécanique, en partenariat avec l’ITII Provence-Alpes-Côte d’Azur"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, spécialité travaux publics, en partenariat avec l’AFTP"
  • "Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers, spécialité gestion et prévention des risques, en partenariat avec l’ITII de Savoie"

Les cinq phases de la procédure de Validation des Acquis de l'Expérience

Phase 1 : Dépôt d’un dossier de pré-candidature (dossier VAE n°1).

L'étude de ce dossier donne lieu à un avis motivé sur la recevabilité administrative de la demande.

Phase 2 : Entretien avec le candidat

  • Analyse du projet par le responsable VAE et un expert du domaine professionnel du candidat.
  • Information sur le déroulement de la procédure VAE, son financement et la nature du dossier qui sera présenté au jury.

Cet entretien aboutit à une proposition de réorientation ou à une confirmation du projet initial du candidat.
Remise du dossier VAE n°2.

Phase 3 : Elaboration du dossier VAE n°2.

Le candidat peut solliciter un accompagnement pour cette étape.
L’accompagnement est une aide méthodologique individualisée lui permettant d’analyser ses activités pour les traduire en termes de compétences, de capacités, de connaissances, au regard du référentiel visé.
L’élaboration d’un dossier complet, comprenant des éléments de preuves, se déroule sur une période de 4 à 6 mois durant lesquels le candidat bénéficiera de 8 heures de face à face maximum et d’échanges à distance.
L’accompagnement comprend également deux relectures du dossier et une préparation à l’entretien avec le jury.
L’accompagnement pourra s’effectuer dans l'un des Campus d'Enseignement et de Recherche d'Arts et Métiers ParisTech.

Phase 4 : Inscription et passage devant le jury.

L’inscription au diplôme doit se faire auprès du Directeur général de l’Ecole nationale supérieure d'Arts et Métiers en même temps que le dépôt du dossier n° 2, au moins deux mois avant la date de la réunion du jury.

Examen du dossier et délibération par le jury VAE
Composé d’une majorité d’enseignants-chercheurs et de professionnels en activité, spécialistes du domaine du candidat, le jury examine le dossier du candidat et évalue son expérience au cours d’un entretien.
Cette expérience est décrite sous forme de compétences, aptitudes et connaissances associées, acquises dans une activité salariée, non salariée ou bénévole. Ces acquis sont évalués au regard du référentiel du diplôme.
L’entretien avec le jury a pour but d’apporter des éléments complémentaires ou des précisions concernant le parcours professionnel et les activités du candidat.
Après délibération, le jury de validation détermine les connaissances et aptitudes qu’il estime acquises. Il propose au Directeur général de l'école la délivrance partielle ou totale du diplôme.
La durée de validité des validations partielles est de deux années.

Phase 5 :

En cas de validation partielle, le jury émet des prescriptions quant aux capacités restant à acquérir ou à prouver. A la demande du candidat, des modalités d'acquisition de ces capacités peuvent lui être proposées.
L’Ecole peut proposer, dans ses différents campus, des formations permettant d’acquérir les capacités et les connaissances selon les prescriptions du jury.
Cette phase de complément de formation sera individualisée et suivie par la cellule VAE de l'école.
Le candidat présentera ensuite son dossier complété afin que le jury puisse délibérer sur la délivrance (ou non) du diplôme.

Financements
L’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers est agréée et habilitée pour instruire ou compléter les dossiers de prise en charge financière concernant le parcours VAE (C.I.F., DIF, Plan de Formation de l'entreprise, ASSEDIC, programme d'aide des collectivités territoriales ...)
Le montage financier du parcours VAE fait l'objet d'une étude personnalisée.